Monthly Archives: décembre 2011

Management du risque ou gestion du risque

Bien que l’on pourrait croire que l’un est le synonyme de l’autre, il y a une différence fondamentale à faire entre le management du risque et la gestion des risques. Voici comment la norme ISO 31 000 définit cette différence :

« De façon générale, le “management du risque” se réfère à la structure (principe, cadre organisationnel et processus) permettant de gérer le risque avec efficacité, alors que “gérer le risque” se réfère à l’application de cette structure aux risques particuliers. »

Le management du risque signifie donc avoir une méthodologie soutenue par un processus, des outils et des formulaires normalisés permettant de bien gérer les risques. Afin que le processus soit efficace, il sera essentiel que les rôles et responsabilités soient clairement définis. La clarté du processus facilitera la compréhension, l’adhésion et l’utilisation. Voici les principes de base afin de bien documenter votre processus.

4 règles d’or pour bien documenter le processus de management du risque

  •  Définissez le cadre organisationnel (ce qui est inclut et non inclut dans le processus, ceci aidera à définir les résultats possibles et attendus)
  •  Ayez toujours un logigramme, c’est-à-dire un diagramme qui décrit non seulement les activités, mais la séquence logique de réalisation des activités
  •  Définissez les rôles et responsabilités
  •  Ayez une section qui définit les outils et formulaires disponibles

Enfin, pour assurer un bon management du risque dans l’entreprise, il faudra respecter les façons de faire de l’entreprise et adapter le processus au contexte de l’entreprise. Chaque entreprise à son niveau de tolérance au risque et ce dernier devra être communiqué.

Share